J’ai plus de 40 ans. Un traitement de FIV est-il possible ?

En vertu de la loi, l’âge limite pour le traitement de l’infertilité est de 49 ans.

J’ai plus de 40 ans. Puis-je avoir mon propre enfant ?

Le traitement de l’infertilité avec l’utilisation des propres cellules germinales (ovules) de la femme n’est pas recommandé pour les femmes de plus de 40 ans à cause de la haute probabilité d’anomalies chromosomiques de l’embryon. Un Traitement avec un Don d’Ovules est possible.

J’ai plus de 40 ans et mes règles sont irrégulières. Un traitement de FIV est-il recommandé ?

Des irrégularités du cycle menstruel peuvent être traitées par voie hormonale avec une combinaison d’oestrogène et de gestagène. Le traitement dure habituellement trois mois et, s’il est couronné de succès, une période préparatoire de FIV peut débuter.

On m’a diagnostiqué des myomas utérins. Puis-je concevoir un enfant ?

Les myomas utérins sont fréquents chez les femmes de plus de 30 ans. Vous devriez consulter un médecin avant de tenter de concevoir un enfant. Selon les résultats du test, ainsi que la taille et l’emplacement des myomas, un acte chirurgical peut être recommandé. De petits myomas (jusqu’à 3 cm) ne nécessitent habituellement pas d’acte chirurgical. Pendant la grossesse, les myomas utérins sont susceptibles de grossir mais ne présentent pas de danger pour l’embryon. Les femmes composant avec cette condition nécessitent habituellement des soins spéciaux pour des grossesses à risque ou pathologiques.

J’ai subi une conisation cervicale dans le cadre de mon traitement d’un cancer du col de l’utérus. Puis-je concevoir un enfant ?

Si le traitement de votre cancer est terminé et que les résultats du test cytologique sont tous négatifs, vous pouvez commencer à planifier votre grossesse. Vous devriez savoir que, dans certains cas, la conisation cervicale peut légèrement augmenter le risque d’accouchement prématuré.

Mon partenaire souhaite vraiment que le spermatozoïde de meilleure qualité atteigne l’ovule. Y a-t-il un moyen d’augmenter les chances ?

L’ICSI (injection de spermatozoïdes directement dans l’ovule) est une procédure au cours de laquelle un microscope est utilisé pour localiser le spermatozoïde de meilleure qualité morphologique, c’est-à-dire celui avec la tête, le centriole et le flagelle les mieux formés. Cette procédure implique également un test de mobilité, dans lequel le spermatozoïde est soumis à un environnement hautement visqueux, afin que le spermatozoïde le mieux formé, ou le spermatozoïde avec le moins d’anomalies et avec une bonne mobilité, soit sélectionné.

Bien que j’aie eu un enfant dans le passé, je rencontre des difficultés pour concevoir maintenant que j’ai une relation avec un homme plus âgé. Son spermogramme est juste en-dessous de la norme, mais les médecins ne semblent pas penser qu’il s’agit nécessairement du problème. Y a-t-il une procédure de FIV que vous recommanderiez ?

Il existe de nombreuses causes de l’infertilité. Si les résultats du spermogramme sont relativement dans la norme, nous recommandons la PISCI. Cette technique permet la sélection d’un spermatozoïde de forme saine et présentant les plus basses probabilités d’anomalies chromosomiques.
Vous pourriez également vous focaliser davantage sur le contrôle des spermatozoïdes ; plusieurs tests génétiques sont à présent disponibles et pourraient vous aider à comprendre le problème. N’importe quel médecin spécialisé dans la FIV est capable de décrire ces options avec plus de détails.

Je suis inquiète au sujet d’une grossesse multiple. Est-il possible d’implanter un seul embryon alors que j’ai 38 ans ? Comment le meilleur embryon est-il sélectionné ?

Si vous êtes inquiète à propos d’une grossesse multiple, l’implantation d’un seul embryon est une solution envisageable. Pour choisir le meilleur embryon, nous recommandons la Surveillance d’Embryons. Une caméra spéciale est utilisée pour surveiller l’embryon durant son développement et identifier toute imperfection, tout défaut ou tout problème durant la division cellulaire. Au cours de cette procédure, l’embryon reste dans l’incubateur, ce qui signifie que son environnement n’est pas du tout perturbé. Un embryon sélectionné au cours de ce processus a de plus grandes chances d’implantation réussie et donc de grossesse réussie.

J’ai subi divers traitements de FIV. Puis-je faire quelque chose pour augmenter mes chances de réussite ?

Une combination de PISCI et de Surveillance d’Embryon est hautement recommandée. La PISCI permet la sélection d’un spermatozoïde sain capable de féconder un ovule sain par ICSI (injection du spermatozoïde directement dans l’ovule). Cette méthode augmente de manière significative le taux de réussite des ovules fécondés. Plus le nombre d’ovules est élevé, plus le nombre d’embryons le sera aussi, ce qui mène à une plus grande probabilité de transfert et d’implantation réussis.

Les ovules fécondés sont placés dans une boîte de culture dans laquelle ils sont continuellement surveillés jusqu’au stade de blastocyste. Cette méthode permet une détection immédiate de toute anomalie du développement de l’embryon. Elle est parfaite pour les couples qui souhaitent être sûrs que le(s) meilleur(s) embryon(s) est (sont) utilisé(s) durant le transfert et implanté(s).