Grâce à nos embryologues expérimentés qui sont en mesure de choisir des spermatozoïdes de bonne qualité pour la méthode ICSI, nous obtenons entre 58 et 100 % d’ovules fécondés. Sur la base du taux de fécondation réussie, de la naissance d’un nombre d’embryons plus élevés, nous avons une chance plus importante d’obtenir des embryons aptes au transfert et, en conséquence, aussi des embryons de bonne qualité en plus à congeler pour les utiliser lors d’un futur transfert. Pour assurer les meilleurs résultats possibles de notre traitement médical, nous veillons à une bonne qualité de la stimulation, aussi bien des donatrices que des clientes.

Grâce aux technologies les plus modernes, aux micromanipulations embryologiques, à la fécondation des ovules et ensuite à la culture des embryons nés qui font l’objet d’un système de contrôle permanent. Nos couples sont informés quotidiennement sur l’évolution de leurs embryons pendant tout le déroulement de la culture de cinq jours. Grâce au monitoring continuel des embryons et des cultures des embryons, TOUJOURS, pour le cinquième jour, nous tâchons de nous rapprocher le plus des conditions physiologiques de l’embryon et, ainsi, nous obtenons un grand taux de réussite du traitement médical qui se termine par l’accouchement d’un enfant se trouvant en bonne santé.

 

 

67%Taux de réussite de 67 % au Programme de donation

Année dernière nous avons réussi à obtenir, au Programme de donation des cycles frais chez nos clientes, le taux de réussite de 67 % au traitement médical. Tous les résultats sont fixés seulement sur la base de la grossesse confirmée au moyen de l’échographie. Il s’agit alors d’une grossesse clinique, non chimique (test d’urine positif). Sur le graphique suivant, on distingue deux types de programmes de traitement : don d’ovules (OD) ou donation de spermatozoïdes (OD) et d’embryon (DE).

L’âge des femmes soignées est réparti en trois catégories : 40 ans et moins (< 40), entre 40 et 45 ans (≤ 45) et au-dessus de 45 ans (> 45). 90 % de tous les cycles de donation ont été contrôlés au moyen du Monitoring continuel des embryons à l’aide d’un EMBRYOSCOPE. Grâce au monitoring continuel des embryons, nous avons perfectionné le choix des meilleurs embryons et nous nous classons parmi les départements d’hôpitaux ayant les meilleurs résultats en Europe.

Grâce à la bonne qualité de la préparation des donatrices dans le cadre du Programme de donation et suite à l’obtention d’un nombre suffisant d’ovules de bonne qualité pour les receveuse, dans 71 % des cycles FIV avec les ovules donnés (OD), nous avons congelé encore d’autres embryons d’une haute qualité. Avec le Programme de don d’ovules et de spermatozoïdes aboutissant à la naissance d’un embryon (DE), nous avons congelé au minimum encore deux autres embryons sur 100 % des cycles.

 

 

53%Taux de réussite de 53 % au Programme de donation KRYO (transfert des embryons décongelés)

Le taux de réussite au Programme de donation KRYO lors du transfert de deux embryons (2 DE) a été de 53 %, et lors du transfert d’un embryon (1 DE), de 47 %. Les embryons ont été destinés spécialement au Programme de donation. Tous ont été choisis et congelés sur la base d’une évolution parfaite qui, pendant la période de culture, était contrôlée au moyen du Monitoring continuel des embryons par EMBRYOSCOPE. Tous les embryons sont congelés après la période de culture de cinq jours, au stade appelé blastocyst. Au Programme de donation KRYO, tous les résultats sont fixés seulement sur la base d’une grossesse confirmée au moyen de l’échographie. Il s’agit donc d’une grossesse clinique, non chimique (test d’urine positif).

 

 

58%Taux de réussite de 58 % des cycles FIV proprement dits

Le taux de réussite du traitement FIV à partir des propres cellules embryonnaires (ovules et spermatozoïdes) se situe, dans notre département d’hôpital, entre 36 % dans le cas des femmes de l’âge de plus de 37 ans et jusqu’à 58 % dans le cas des femmes ayant l’âge jusqu’à 37 ans.

Le traitement de l’infertilité avec l’utilisation des propres cellules germinales (ovules) de la femme n’est pas recommandé pour les femmes de plus de 40 ans à cause de la haute probabilité d’anomalies chromosomiques de l’embryon. Un Traitement avec un Don d’Ovules est possible.